inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Opinion _ Et si le métier de patron était un facteur de risque professionnel ?

Le _ Catégorie : Général

Puisque le pouvoir expose à un risque de santé mentale et que nous avons besoin de le confier à des personnes, apprenons à anticiper les pathologies pour préserver la santé mentale des dirigeants et améliorer la conduite des organisations.

Depuis son arrestation à Tokyo, le mode de vie et le style de management de Carlos Ghosn font l'objet de nombreuses enquêtes. Alors que la majorité des commentateurs ont tendance à accabler le personnage, il pourrait être utile de le considérer comme une autre victime d'une maladie professionnelle tout aussi courante que mal prise en charge.

Personne ne conteste aujourd'hui que le travail expose à des risques professionnels et qu'il est, souvent, générateur de maladies physiques et mentales. Les entreprises ont appris, tant bien que mal, à intégrer les questions de stress, anxiété, dépression et autres pathologies dans leurs politiques. Un peu partout, des dispositifs de prévention et de prise en charge de la souffrance au travail sont mis en place. Lire la suite de l'article...

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

IES
IES
Industrie Environnement Sécurité se caract...
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES